Le Service de liaison des Nations Unies avec les organisations non gouvernementales (SLNG) est un programme inter-organisations des Nations Unies ayant pour mission de promouvoir et développer des relations constructives entre les Nations Unies et les organisations de la société civile.

Accueil

À propos du SLNG

Publications du SLNG

Engagement de l'ONU avec la société civile

8 juin 2010  

Rapport international d’observation 2010 : les OMD après la crise

    Related articles

La Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont publié un nouveau rapport qui analyse la manière dont la crise économique mondiale a entravé le progrès vers la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Intitulé « Rapport international d’observation 2010 : les OMD après la crise  », le rapport souligne qu’alors que la réponse à la crise et la reprise sont plus efficaces que prévu, (on estime que la croissance du PIB dans les pays en développement atteindra les 6.3 en 2010), les progrès en matière de réalisations des OMD sont mis à mal.

Le Premier vice-président et Économiste en chef de la Banque mondiale Justin Yifu Lin a expliqué qu’ « alors que les OMD sont toujours à portée de main de certains pays et régions, nous avons appris des crises passées que le progrès humain –que ce soit en termes de revenu, nutrition, santé ou éducation- tend à diminuer brutalement pendant les périodes de crise, alors que la reprise en période normale prend plus de temps. »

La Banque mondiale et le FMI ont mis en évidence l’importance d’aborder la question de la malnutrition chez les femmes et les enfants, et ont conclu que la proportion de personnes souffrant de malnutrition a peu de chance de diminuer de moitié d’ici 2015. Les pays en développement sont toujours dans la course pour réduire de moitié la pauvreté extrême d’ici 2015, mais la crise a condamné 53 millions de personnes supplémentaires à rester dans la grande pauvreté d’ici cette date.

"Les OMD après la crise" reconnaît ensuite que le progrès est inégal entre les régions et pays, et explique que la tendance n’est pas différente de celles de la période d’avant la crise.

Le rapport applaudit des efforts pré- et post- crise, ainsi que les réformes gouvernementales et initiatives à l’échelle internationale et nationale sans lesquelles la crise aurait été plus intense et aurait eu davantage de conséquences. Enfin, le rapport appelle à un engagement continu vers des politiques efficaces, un investissement en terme d’infrastructure et dans les secteurs sociaux, un service de qualité ainsi qu’un soutien international.

Pour accéder au rapport intégral en anglais, et au résumé en français et espagnol, cliquez ici.

Pour voir les progrès dans les OMD de manière interactive, merci de visiter l’atlas mondial des OMD en cliquant ici.

Archive of this section